Alphabétisation financière

Renseignements sur le revenu des bénéficiaires d'aide au revenu pour les personnes handicapées

Ce projet vise la conception d’un site Web de pointe qui servira au calcul du revenu pour les bénéficiaires d’aide au revenu pour les personnes handicapées en Colombie-Britannique. Le projet comprend la formation des gestionnaires de cas dans les centres de services d’emploi en ce qui a trait à l’utilisation de cet outil. Le site est conçu pour améliorer l’accès à des renseignements précis sur le revenu des personnes handicapées, y compris (a) des estimations de revenus pour des emplois précis, et (b) un compte personnel où ces personnes peuvent consulter le total des exemptions liées à leurs gains et voir l’effet de ces gains sur leurs paiements d’aide à l’invalidité. Les gestionnaires de cas présentent l’outil aux personnes handicapées et les aident à entrer les renseignements demandés. Le projet vise à ce que les personnes handicapées comprennent mieux l’effet que les gains et les cycles d’arrêt et de retour au travail auront sur leurs paiements d’aide à l’invalidité et leur revenu total. Cette mesure leur permettra d’assumer en toute confiance les conséquences financières de leurs décisions en matière d’emploi et dissipera leurs craintes liées aux finances au moment d’un retour à l’emploi. Le projet se veut une démonstration expérimentale servant à quantifier l’effet de l’utilisation de la calculatrice de revenu sur la sécurité financière des personnes handicapées, leur volonté et leur motivation à chercher de l’emploi ainsi que l’amélioration de leurs résultats d’emploi à moyen et à long terme.

Durée: février 2016 - janvier 2019
Promoteur: Ministère du Développement social et de l'Innovation sociale de la Colombie-Britannique

L'influence des attitudes et des croyances subjectives sur la prise de décisions financières chez les Canadiens

Bien que bon nombre de Canadiens soient dépourvus de connaissances de base en matière de littératie financière, des données de plus en plus probantes provenant d’études dans le domaine de l’économie comportementale indiquent que les décisions financières sont souvent minées par des facteurs d’ordre psychologique. Même lorsqu’ils possèdent les connaissances financières et les compétences en littératie requises, les gens sont exposés à divers types de biais cognitifs au moment où ils prennent des décisions financières, notamment celles liées à l’évaluation des risques et des incertitudes ou à la valeur temporelle de l’argent. Dans le cadre de ce projet, une analyse de l’Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) de 2014 est menée dans le but de comprendre le rôle qu’exercent les biais cognitifs sur la prise de décisions financières chez les Canadiens, en mettant plus particulièrement l’accent sur les jeunes, les Autochtones et les personnes à faible revenu.

Durée: septembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

L'influence de la littératie financière sur les décisions financières et la préparation à la retraite chez les aînés

Des données récentes indiquent que bon nombre d’aînés pourraient éprouver des difficultés à gérer leurs finances. En ce qui concerne l’évaluation de la capacité financière, les aînés canadiens, y compris ceux qui ont indiqué par auto-évaluation qu’ils possédaient des aptitudes supérieures, ont obtenu de mauvais résultats relativement aux mesures objectives des connaissances financières. Ces lacunes pourraient avoir de graves conséquences sur la prise de décisions financières, plus particulièrement chez les personnes qui approchent de la retraite. Ce projet analyse l’Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) de 2014 pour comprendre les difficultés auxquelles les aînés canadiens font face en ce qui a trait à la littératie financière, à la relation entre cette dernière et les résultats financiers, ainsi qu'à la préparation à la retraite.

Durée: septembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

Recherche d’un seuil gérable de la dette étudiante

Ce projet évalue la compréhension actuelle des niveaux de dette étudiante gérables. La première étape consiste en un examen des preuves théoriques et empiriques existantes, tant à l’échelle nationale qu’à l'échelle internationale, et en une analyse environnementale des pratiques existantes dans la définition et la mesure de la dette étudiante gérable. Les pratiques actuelles des secteurs public et privé en ce qui concerne la définition, le calcul et la mesure du niveau d’endettement gérable sont recueillies grâce aux entrevues d'informateurs clés auprès des représentants des fournisseurs de prêts du secteur privé, des agences de crédit et des conseillers en matière de dettes. L’analyse des microdonnées à l’échelle individuelle de Statistique Canada évalue divers seuils de dette étudiante gérable, correspondant à ceux mis en évidence dans l’examen initial.

Durée: janvier 2013 - mars 2013
Promoteur: Alberta Enterprise and Advanced Education

Prédire les défauts de paiement et le non-remboursement des prêts étudiants

Ce projet développe un modèle en vue de prédire les défauts de paiement et le non-remboursement des prêts étudiants en se fondant sur les caractéristiques de l’emprunteur à l’aide de données administratives. L’objectif est de mieux cibler les emprunteurs à risque et d’améliorer l’efficacité des ressources de programme consacrées à la réduction des défauts de paiement des prêts étudiants. Le travail implique la documentation des preuves théoriques et empiriques mises en évidence à ce jour, une évaluation exhaustive des données pour déterminer les principales variables, la modélisation statistique des défauts de paiement et du non-remboursement des prêts, le calcul des probabilités en ce qui concerne différentes caractéristiques des emprunteurs et une nouvelle comparaison à la documentation existante pour mettre en évidence les écarts et les nouveaux résultats.

Durée: octobre 2012 - mars 2013
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Examen du Fonds pour l’éducation des investisseurs

En collaboration avec Susan Murray and Associates, la SRSA a réalisé un examen et une évaluation des objectifs, des priorités stratégiques, des activités et des programmes du Fonds pour l’éducation des investisseurs. Les principaux objectifs de l’examen comprenaient l’analyse comparative des activités du Fonds par rapport à celles des organismes semblables possédant un mandat comparable; le rapprochement des programmes et activités du Fonds avec ses objectifs, ses priorités et son mandat; et la formulation de recommandations pour assurer une harmonisation, un rendement et une responsabilisation optimaux.

Durée: octobre 2012 - décembre 2012
Promoteur: Promoteur anonyme

Simplifier l’évaluation des besoins

Ce projet vise à trouver des façons de simplifier les demandes d’aide financière aux étudiants (AFE) au Canada. Il évalue dans quelle mesure il est possible de limiter ou de modifier les éléments de données recueillis sur lesquels reposent les offres d’AFE. L’analyse principale porte sur des données tirées de demandes réelles et de l’octroi d’aide financière. La SRSA simule des offres d’aide révisées afin d’évaluer le rôle de chaque élément de données dans la détermination du niveau et de la composition des offres d’aide actuelles, puis exécute des tests de conformité auprès de différents sous-groupes d’étudiants pour apprécier leur vulnérabilité au retrait ou à la modification de chaque élément. Les simulations et les tests de conformité sont menés à l’échelle nationale et provinciale. Selon les constatations et après analyse documentaire, une série d’options de simplification est présentée, accompagnée des avantages et des inconvénients de chacune et de divers effets éventuels sur les coûts des programmes.

Durée: septembre 2012 - mars 2013
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Comprendre l’impact des compétences en numératie et en littératie sur la capacité financière

En collaboration avec l’Agence de la consommation en matière financière du Canada, cette étude de la SRSA examine le lien qui existe entre les compétences essentielles et la capacité financière, ainsi que l’impact du développement des compétences essentielles en milieu de travail sur cette dernière. La capacité financière s’entend de l’aptitude à prendre des décisions éclairées en matière de finances. Cette étude de recherche s’inscrit dans le projet pilote UPSKILL: Essentials to Excel, qui cherche à mieux comprendre la relation entre les deux sphères de la capacité financière (gérer son argent et planifier pour l’avenir) à l’aide du test des compétences essentielles TOWES (numératie et utilisation de documents). Enfin, l'étude tente d’établir d’autres liens entre la capacité financière et d’importants résultats psychosociaux et indicateurs de rendement au travail.

Durée: septembre 2012 - février 2014
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

La vie après le secondaire en Ontario

Projet pilote visant à mettre à l’essai un programme novateur intitulé La vie après le secondaire en Ontario. À compter d’octobre 2011, ce programme offre aux élèves de 12e année de 43 écoles sélectionnées en Ontario un soutien pratique pour la préparation de demandes d’admission et d’aide financière en vue d’études postsecondaires. Dans le cadre de trois ateliers en ligne avec animateur, les élèves sont guidés tout au long du processus de sélection d’un programme d’études postsecondaires, de présentation d’une demande d’admission à ce programme et d’une demande d’aide financière. Le programme assume les frais d’admission du Service d’admission des collèges de l’Ontario (SACO) ou du Centre de réception des demandes d’admission aux universités de l’Ontario (OUAC). Le projet a aussi pour objectif de déterminer si le soutien à tous les élèves de 12e année d’une école donnée au cours du processus réel de demandes d’admission et d'aide financière lié à un programme d’études postsecondaires favorise la poursuite des études.

Durée: mai 2011 - mars 2015
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Impact de la réduction des obstacles non financiers à l’accès aux études postsecondaires (La vie après le secondaire)

Le projet a pour objet d’élaborer, de mettre en œuvre et de mettre à l’essai une intervention visant à trouver de nouvelles façons de réduire les obstacles non financiers à l’accès aux études postsecondaires. L’intervention cible les écoles secondaires de Colombie-Britannique dont les taux d’admission de leurs élèves dans un établissement postsecondaire sont faibles. Trois ateliers consécutifs livrés aux élèves de 12e année des écoles en question ont pour but de les encourager à présenter une demande d’admission dans un établissement postsecondaire et à faire une demande d’aide financière aux étudiants.

Durée: mars 2010 - mars 2013
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

L’information sur le marché du travail comme moyen d’aider les élèves du secondaire à accéder aux études postsecondaires : L’expérience La vie après le secondaire

Document conceptuel visant à déterminer si la communication aux élèves du secondaire d’information au sujet des marchés du travail, de leurs possibilités d’études postsecondaires, de l’acceptation possible à un programme d’études postsecondaires et de l’admissibilité à l’aide financière peut améliorer l’acquisition des connaissances et du capital humain.

Durée: mars 2009 - mai 2009
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada (Recherche en matière de politiques)

Soutien à la recherche en matière de diffusion : Analyses préliminaires des données de référence d’Un avenir à découvrir

En vue de la publication future prévue, l’équipe en charge de l’évaluation d’Un avenir à découvrir a entrepris une analyse préliminaire de deux cohortes recrutées au Nouveau-Brunswick et d’une cohorte recrutée au Manitoba dans le cadre d’Un avenir à découvrir, a préparé des tableaux pour trois conférences et a fait des présentations à ces conférences.

Durée: décembre 2005 - avril 2006
Promoteur: Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire

$avoir en banque : Projet de comptes individuels de développement

Projet de démonstration ayant recours à la répartition aléatoire des participants, qui vise à évaluer des comptes individuels de développement (plan d’épargne jumelée et formation en gestion financière) offerts à des familles à faible revenu afin d’encourager les adultes à prendre part à des activités d’apprentissage et à démarrer une petite entreprise. Le projet faisait appel à quelque 5 000 familles à faible revenu dans 10 collectivités, ainsi qu’à des organismes à but non lucratif chargés de coordonner et de fournir les services, et à des institutions financières, où les comptes étaient ouverts.

Durée: juin 2000 - mars 2009
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada
Lire la suite