Rendement de l'éducation des adultes

Img Adult Learning3Malgré tous les arguments irréfutables en faveur de l’éducation continue comme pierre angulaire de la croissance, de la prospérité et de la cohésion sociale, un pourcentage élevé d’adultes canadiens ne possède toujours pas le niveau minimal de compétences requises dans une économie axée sur les connaissances. En dix ans, ce chiffre est resté presque le même. Comment peut-on encourager davantage d’adultes à améliorer leurs compétences? Quels programmes d’études et de formation aux adultes conviennent le mieux pour quels types d’apprenants adultes, et dans quelles circonstances? Essentiellement, comment peut-on mesurer les avantages de l’apprentissage chez les adultes?

Ces questions sont au coeur du Programme de recherche sur le rendement de l’éducation des adultes, fruit de la collaboration entre la SRSA et le Canadian Labour Market and Skills Researcher Network (CLSRN). Trois objectifs figurent au programme :

  • élaborer et mettre à l’essai un cadre théorique, analytique et méthodologique intégral afin de comprendre et de mesurer les conséquences économiques et non économiques de l’apprentissage;
  • mettre ce cadre en pratique afin d’effectuer des recherches empiriques et de répondre aux questions de recherches en politique pertinentes (par exemple, qui devrait investir dans les activités d’apprentissage aux adultes? quel est le rôle relatif des gouvernements, des entreprises et des particuliers afin de faire fructifier ces investissements? quelles sont les meilleures pratiques pour les adultes possédant un faible niveau de scolarité ou peu de compétences?);
  • produire un cadre analytique qui orientera l’élaboration d’enquêtes canadiennes futures.

De façon plus générale, le programme tend à plusieurs fins. Il évaluera le rendement de systèmes d’études et de formation en ce qui a trait à la création de possibilités d’apprentissage chez les adultes et de compétences requises. Il déterminera l’impact de ces compétences sur les résultats sociaux et économiques, sur les plans individuel et global. En dernier lieu, il aidera à éclaircir les moyens d’action politiques qui pourraient contribuer à l’accroissement des compétences.

Le projet fera appel à un partenariat multidisciplinaire et à plusieurs méthodologies, y compris des analyses du contexte, des analyses documentaires, l’élaboration de structures et des analyses empiriques, dans le but d’estimer le rendement social et économique de l’éducation des adultes. Le programme de recherche sera éclairé par l’expertise de pointe dans le domaine et renforcera les capacités en ayant recours à de nouveaux chercheurs. Des contrôles par des pairs universitaires et à l’interne, ainsi que la participation continue de décideurs, d’intervenants et d’autres intéressés, seront  gages de l’excellence théorique et de la pertinence politique de la recherche.

Le Programme de recherche sur le rendement de l’éducation des adultes est financé par Ressources humaines et Développement des compétences Canada.