AVID C.-B.

BC AVID IIR Execsum FR SmcoverLe projet pilote Advancement Via Individual Determination de la Colombie-Britannique (AVID C.-B.) a été mis sur pied par la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire, en collaboration avec le ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique, afin de vérifier si le programme AVID s’avère efficace pour accroître l’accès aux études postsecondaires (ÉPS) dans le contexte canadien.

AVID consiste à appuyer les élèves dont la moyenne des notes se situe entre B et C et à les motiver à entreprendre des études postsecondaires. Le programme vise à les aider à acquérir des aptitudes qui favorisent la réussite scolaire (bonnes habitudes d’études et meilleure organisation) et à leur permettre de répondre aux exigences des cours plus rigoureux qui sont souvent des conditions préalables d’admission aux études postsecondaires. Il place les élèves dans ces cours avancés et dans un cours facultatif AVID axé sur la rédaction, la recherche, le travail d’équipe, l’organisation du travail scolaire et les techniques d’étude, et inclut des classes dirigées régulières avec les élèves plus âgés. Les programmes AVID sont coordonnés par le centre sans but lucratif AVID à San Diego, qui appuie et certifie les sites AVID du monde entier. Le programme a été lancé en 1980 et en 2004, il se déroulait dans 1 800 écoles aux États-Unis et dans un district scolaire du Canada (à Chilliwack, en Colombie-Britannique). Grâce à lui, le programme est maintenant proposé dans 18 écoles supplémentaires de la province.

Méthodologie

La Société de recherche sociale appliquée (SRSA) évalue le projet pilote AVID C.-B. à titre d’expérience sociale. Des volontaires en 8e année ont été assignés au hasard à l’un de trois groupes expérimentaux : un groupe programme qui prend part à AVID, un groupe témoin ou un groupe sur liste d’attente. Étant donné que les groupes programme et témoin sont semblables à tous les autres égards, les écarts dans les expériences des élèves peuvent être attribués à l’impact du programme. Le groupe sur liste d’attente a été créé – là où les échantillons étaient suffisamment importants – pour permettre de combler toute vacance éventuelle.

Le projet pilote AVID C.-B. fait appel à plus de 1 500 élèves dans 18 écoles. Dans 14 d’entre elles, les élèves ont été recrutés et répartis au hasard entre les groupes expérimentaux. Quatre écoles ont été incluses en tant que sites d’étude de cas afin de permettre de cerner les obstacles à la mise en œuvre d’AVID dans des écoles rurales et éloignées. En tout, près de 900 élèves se sont vus offrir AVID, 170 ont été placés sur une liste d’attente pour le programme, et 450 ont été assignés au groupe témoin.

L’impact clé vise l’inscription des élèves aux ÉPS et l’achèvement de leur première année d’études. Toutefois, le projet tient aussi à déterminer l’effet d’AVID sur le choix des cours au secondaire, l’assiduité et l’obtention du diplôme, ainsi que la sélection du programme d’ÉPS, le financement, la ténacité des élèves et l’achèvement du programme. En outre, AVID C.-B. inclut une évaluation de la mise en œuvre ainsi qu’une analyse avantages-coûts.

État du projet

Deux cohortes d’élèves ont été recrutées pour AVID C.-B., la première au début de 2005 et l’autre, en 2006, lorsque les élèves étaient en 8e année. Les écoles ont commencé à offrir le programme en 9e année (en septembre 2005). La seconde cohorte d’élèves a entrepris AVID en 9e année, un an plus tard. Cela signifie qu’il sera possible d’analyser l’inscription aux ÉPS de la première cohorte en 2010, et de la seconde, en 2011. En novembre 2008, la SRSA a publié son premier rapport sur le projet intitulé Le projet pilote AVID C.-B. : Rapport de mise en œuvre préliminaire, qui examinait la conception et le déroulement préliminaire du projet. Le rapport sur les résultats intérimaires a paru en novembre 2010, et le rapport final a été publié en août 2014.

Financement

Le projet pilote AVID C.-B. était financé par la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire.