Un avenir à découvrir

Couverture rapport UADLes recherches ont démontré que les élèves issus de familles à plus faible revenu et ceux dont les parents ont écourté ou abandonné leurs études après le secondaire sont sous-représentés au niveau postsecondaire au Canada. Les programmes visant à faire disparaître les obstacles aux études postsecondaires (ÉPS) doivent cibler directement ces élèves, toutefois, il reste à établir la meilleure façon possible de les soutenir. Pencheront-ils davantage vers des ÉPS si on leur garantit d’emblée une aide financière ou s’ils reçoivent de l’information au sujet de leurs perspectives scolaires et professionnelles suivant l’obtention de leur diplôme d’études secondaires? La promesse d’une aide financière serait-elle plus convaincante si elle était jumelée à de tels renseignements? Le projet pilote Un avenir à découvrir (UAD) répondra à ces questions en vérifiant l’efficacité de deux initiatives :

  • Explorez vos horizons offre des renseignements au sujet des possibilités d’études et de carrières (y compris sur les tendances du marché du travail, les coûts et le financement des ÉPS), du développement des compétences et de l’aide à l’exploration et à la planification des carrières. Explorez vos horizons a été proposé pendant trois ans au moyen d’ateliers, d’un magazine et d’un site Web réservé aux membres, à des élèves se situant dans toutes les catégories de revenu au Manitoba et au Nouveau-Brunswick.
  • Fonds du savoir consiste à garantir de façon anticipée une aide financière considérable aux élèves à condition qu’ils soient admis à un programme reconnu d’ÉPS. Fonds du savoir est proposé aux élèves du Nouveau-Brunswick issus de familles dont le revenu est égal ou inférieur au revenu provincial médian.

Un avenir à découvrir a pour but d’établir si ces initiatives s’avèrent efficaces pour améliorer l’accès aux ÉPS, particulièrement chez les jeunes désavantagés en raison de leur revenu familial ou de leurs antécédents scolaires, ou des deux.

Méthodologie

Un avenir à découvrir a été élaboré par la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire, en collaboration avec les gouvernements provinciaux du Manitoba et du Nouveau-Brunswick. Des bureaux  Un avenir à découvrir ont été ouverts dans chaque province afin de coordonner les initiatives. La Société de recherche sociale appliquée (SRSA) est chargée de leur évaluation.

Un avenir à découvrir est basé sur d’ambitieuses et complexes méthodes de recherche. À l’instar de plusieurs autres projets évalués par la SRSA, Un avenir à découvrir est une expérience à caractère social dans le cadre de laquelle des volontaires sont assignés au hasard soit à des groupes programme qui bénéficient de l’une ou des deux initiatives, soit à un groupe témoin. Étant donné que les groupes programme et témoin sont semblables à tous les autres égards, les écarts dans les expériences des élèves peuvent être attribués à l’impact des initiatives.

Divers groupes programme et témoin étaient nécessaires pour vérifier l’efficacité des initiatives (seules ou ensemble) de façon distincte pour les deux provinces, pour deux groupes linguistiques (au Nouveau-Brunswick), et pour les élèves au revenu familial ou au niveau de scolarité des parents inférieur ou supérieur. Afin de rassembler un échantillon suffisant aux fins d’analyse, les élèves ont été recrutés dans deux cohortes au cours d’années successives au Nouveau-Brunswick.

Plus de 5 400 élèves ont, au départ, été recrutés pour le projet : 1 042 élèves au Manitoba et 4 382 au Nouveau-Brunswick, ces derniers élèves étant répartis également entre les secteurs scolaires francophone et anglophone. Ainsi, 1 747 élèves se sont vu offrir l’initiative Explorez vos horizons (1 172 au Nouveau-Brunswick et 575 au Manitoba) et 1 097 élèves issus de famille à plus faible revenu au Nouveau-Brunswick se sont vu proposer Fonds du savoir.

Pour tous ces élèves, l’impact clé est l’inscription à des études postsecondaires quelles qu’elles soient (apprentissage, école privée de formation professionnelle, université ou collège), ainsi que l’achèvement de leur première année d’études. Parmi les autres résultats d’intérêt, on compte les connaissances des élèves et leurs attitudes à l’égard des ÉPS, les comportements connexes, tels que le temps consacré aux devoirs et l’obtention du diplôme d’études secondaires. Un avenir à découvrir comporte aussi une évaluation de la mise en œuvre et une analyse avantages-coûts.

État du projet

Un avenir à découvrir a été lancé en 2004, et la plupart des élèves participants ont obtenu leur diplôme d’études secondaires. Explorez vos horizons et Fonds du savoir ont pris fin. En 2007, la SRSA a publié Le projet pilote Un avenir à découvrir : Rapport de mise en œuvre préliminaire, qui décrivait la planification et la première année de déroulement du projet pilote. Un deuxième rapport intitulé Un avenir à découvrir : Rapport sur les résultats intermédiaires, a paru en novembre 2009. Ce rapport évaluait la mise en œuvre des initiatives Explorez vos horizons et Fonds du savoir, et présentait les résultats préliminaires. Le rapport Un avenir à découvrir : Rapport des impacts du projet pilote sur les études postsecondaires présente les impacts du projet sur l’inscription des élèves aux ÉPS et sur d'autres activités postsecondaires. Il renferme une analyse avantages-coûts et a paru en novembre 2012. Les résultats les plus récents pour le Nouveau-Brunswick ont été publiés en juillet 2016.

Financement

Le projet pilote Un avenir à découvrir était financé par la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire. Le financement se poursuit dans le cadre d'une entente avec le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance du Nouveau-Brunswick.