Populations à faible revenu

La relation entre la participation aux études postsecondaires et le revenu du ménage

Au cours de la dernière décennie, très peu de recherches ont été menées sur la relation entre le revenu des ménages et la participation aux études postsecondaires pour le Canada en général et l'Ontario en particulier. Les effets des politiques récemment adoptées visant à accroître l'accessibilité aux études postsecondaires sur cette relation, comme les réformes du Programme ontarien d'aide aux étudiants, sont par conséquent mal compris. Ce projet utilise une série chronologique de données harmonisées provenant de la version longue du Recensement canadien de 1996 à 2016 pour examiner l'incidence relative du revenu des ménages et du capital humain des parents sur la participation de leurs enfants aux études postsecondaires.

Durée: mars 2017 - octobre 2018
Promoteur: Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur

Forum des ministres du marché du travail réunissant de hauts fonctionnaires – Séance sur les pratiques exemplaires

La SRSA était responsable de l’organisation d’une séance d’une demi-journée visant à partager des approches novatrices, des enseignements appris de même que des recherches et des évaluations portant sur des programmes associés au marché du travail et sur des stratégies de prestation de services. La séance comportait des présentations issues de différents champs de compétences, des présentations portant sur de récents projets et initiatives visant à cerner les pratiques exemplaires, à améliorer l’efficacité des programmes et à favoriser l’innovation. Des membres du personnel de la SRSA ont présenté trois projets de la SRSA dans ce domaine, en collaboration avec de hauts fonctionnaires provinciaux qui ont expliqué de quelle façon les projets répondent aux objectifs de leurs programmes et politiques respectifs. La SRSA était également responsable de la rédaction d’un rapport d’activité résumant les propos tenus dans le cadre de la discussion.

Durée: septembre 2016 - septembre 2016
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Soutien du revenu par rapport au logement au Canada et dans d'autres pays sélectionnés

Dans le but de soutenir le gouvernement du Canada dans la création d’une stratégie nationale en matière de logement, la Société canadienne d’hypothèques et de logement a engagé la SRSA pour mener des recherches sur la relation entre les prestations d’aide sociale et les prestations relatives au logement, tant dans l’ensemble du Canada qu’à l’échelle internationale. La SRSA a réalisé une revue de la littérature et une analyse environnementale des instruments politiques qui s’y rattachent dans les 13 provinces et territoires du Canada et dans 6 autres pays de l’OCDE. Les analyses comparatives comprennent aussi les tendances politiques et les pratiques prometteuses.

Durée: juillet 2016 - septembre 2016
Promoteur: Société canadienne d'hypothèques et de logement

Projet de collaboration nationale en matière de logement (National Housing Collaborative)

Le projet de collaboration nationale en matière de logement met l’accent sur un large éventail de sujets d’intérêt pancanadien dans le but d’émettre des idées et des politiques critiques et de défendre leur inclusion. Ces idées et ces politiques guideront le gouvernement fédéral dans la poursuite de son rôle en matière de logement abordable. La SRSA a été engagée par les responsables du projet de collaboration pour les aider dans le processus d’analyse de politiques, ce qui comprend les points suivants : déterminer la portée des objectifs des politiques, élaborer un programme de recherche détaillé et superviser la réalisation d’une série d’articles portant sur les options politiques. La SRSA participera également au projet de collaboration pour préparer la demande d’approbation finale soumise au gouvernement fédéral dans le cadre de la phase de consultation du gouvernement sur la stratégie nationale en matière de logement. Le projet de collaboration est administré par un secrétariat de Centraide United Way pour la région de York et Toronto. Le secrétariat est financé par un groupe formé de Centraide United Way, de la fondation Maytree, de CityWorks (Atelier Urbanité) d’Evergreen et de la fondation de la famille J.W. McConnell.

Durée: juin 2016 - octobre 2016
Promoteur: United Way of Greater Toronto

Projet de transformation du programme de soutien à l'emploi et au revenu

La SRSA s’est associée à la firme-conseil Davis Pier dans le cadre d’un projet visant à transformer le programme de soutien à l’emploi et au revenu (Employment Support & Income Assistance) de la Nouvelle-Écosse. Un des éléments clés de ce projet est la mise en place d’une approche de segmentation de la clientèle dans le cadre de la prestation de services afin d’aider le gouvernement à concevoir et à effectuer des interventions ciblées pour répondre aux besoins spécifiques des clients concernant le marché du travail. C’est la SRSA qui conçoit ce modèle de segmentation de la clientèle, y compris l’analyse des clients et des données finales, en plus d’élaborer des outils d’évaluation et des critères pour améliorer le modèle. La SRSA contribue également à la conception d’interventions ciblées pour mieux répondre aux besoins spécifiques des bénéficiaires du programme.

Durée: janvier 2016 - décembre 2016
Promoteur: Nova Scotia Department of Community Services

Évaluation du programme de prêt en emploi communautaire

Social Capital Partners a mandaté la SRSA afin d’évaluer l’impact et le rendement du capital investi du programme du Fonds d’emprunt communautaire d’Ottawa (FECO). Le FECO est un projet conjoint entre Social Capital Partners (un organisme à but non lucratif qui développe d’innovantes solutions de financement social) et le ministère du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure (MEDEI), en partenariat avec les services de placement et les institutions financières. Grâce au FECO, les demandeurs d’emploi à faible revenu confrontés à des obstacles à l’emploi peuvent participer à un programme d’appariement d’emplois dans de petites et moyennes entreprises (PME). Les PME qui embauchent des demandeurs d’emploi et les gardent pendant au moins six mois profitent d’une réduction du taux d’intérêt sur leurs emprunts grâce aux remboursements accordés par le gouvernement de l’Ontario. La SRSA procède à une évaluation d’impact pour déterminer dans quelle mesure le FECO entraîne une augmentation de la portée de l’employeur auprès des services de placement, une amélioration des résultats en matière d’emploi pour les demandeurs d’emploi à faible revenu et une amélioration des rendements pour les PME. La SRSA effectue également une analyse avantages–coûts pour évaluer l’incidence du FECO en matière de rendement net pour le gouvernement de l’Ontario.

Durée: janvier 2016 - janvier 2017
Promoteur: Social Capital Partners

Évaluation du programme de Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté du Conseil scolaire du district de Toronto

Le Conseil scolaire du district de Toronto (Toronto District School Board, TDSB) a demandé à la SRSA d’évaluer l’impact de son projet Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté. Lancé par le gouvernement de l’Ontario en 2015, le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté est un projet de six ans ayant pour but de soutenir des projets novateurs, axés sur la collectivité et qui améliorent de façon tangible la vie des personnes les plus touchées par la pauvreté. Dans le cadre de cette initiative, le TDSB a reçu du financement afin d’apporter des améliorations novatrices aux processus en vigueur dans ses centres Next-Steps Employment, y compris un cadre de gestion de cas basé sur le mentorat et la technique d’entrevue motivationnelle. Les changements visent à améliorer les résultats pour les clients qui ne sont pas aux études, à l’emploi ou en formation, et les clients qui sont au chômage depuis longtemps. La SRSA agit à titre d’évaluatrice externe qui conçoit et réalise l’évaluation de la mise en œuvre et de l’impact de ces améliorations de processus sur les résultats pour les clients.

Durée: janvier 2016 - janvier 2017
Promoteur: Toronto District School Board

L'horizon des possibles : Intégration d'un projet de formation en emploi communautaire aux projets d'aménagement du transport en commun – plan de conception et de mise en œuvre

Le but de ce projet est d’élaborer un plan détaillé de conception et de mise en œuvre d’un modèle de perfectionnement de la main-d’œuvre par « canalisation » pour soutenir la mise en œuvre du programme d’avantages communautaires de Metrolinx. Le but de la « canalisation » est de faire en sorte que les résidents de Toronto qui ont été historiquement défavorisés sur le marché du travail soient recrutés et formés pour occuper un des nouveaux emplois liés aux projets de transport en commun de Metrolinx dans le Grand Toronto. Ce projet a été élaboré à partir de travaux antérieurs entrepris par la SRSA en 2015, travaux qui portaient sur la conception d’un prototype de modèle par « canalisation ».

Durée: décembre 2015 - avril 2016
Promoteur: Atkinson Foundation, Metcalf Foundation et United Way of Greater Toronto

Projet pilote de navigateur d'emploi

Le projet comprend de nouveaux partenariats intersystèmes travaillant collectivement pour améliorer les occasions d’emploi pour les personnes qui habitent dans des logements supervisés. Le modèle proposé est une nouvelle approche non éprouvée qui jumelle deux approches distinctes fondées sur des données probantes en matière de logement et d’emploi (la priorité au logement « Logement d’abord » et l’emploi personnalisé). Les approches permettent la mise en place d’un « navigateur d’emploi » dans des logements supervisés afin de lier le logement aux emplois personnalisés et à d’autres services d’emploi pour les locataires qui se trouvent dans des logements stables et permanents, conformément au principe sous-jacent de « Logement d’abord » qui stipule que toute personne est davantage en mesure de progresser une fois que son lieu de résidence est stable. Le projet sera offert dans deux résidences du quartier Downtown Eastside de Vancouver. La stratégie d’évaluation comprend une recherche sur la mise en œuvre et des études de cas. Le Centre d'excellence en matière d'emploi fait équipe avec la Lookout Emergency Aid Society et l’Open Door Group pour développer et implanter ce projet.

Durée: octobre 2015 - septembre 2018
Promoteur: Ministère du Développement social et de l'Innovation sociale de la Colombie-Britannique

Étude de recherche Women Gaining Ground

L’organisme Centraide du Grand Toronto a sollicité l’expertise de la SRSA pour orienter le développement de son programme Navigateur de carrière. Son objectif est d’acquérir une compréhension approfondie des défis qui attendent les jeunes femmes devant surmonter de multiples obstacles à l’emploi, et d’acquérir une meilleure compréhension des services et du soutien qu’il leur faut, le tout afin de mieux répondre à leurs besoins. L’étude comprend une revue systématique de la documentation et des données probantes, de même que la réalisation d’entrevues et l’organisation de groupes de discussion ayant pour but de cerner et de comprendre les éléments suivants : les principales difficultés (environnementales, externes et personnelles) que vivent les jeunes femmes faisant face à de multiples obstacles lors de leur transition vers le marché du travail; les approches prometteuses, fondées sur les faits, pour répondre aux besoins de ces femmes; les forces et les faiblesses de l’actuel programme Navigateur de carrière lorsque vient le temps de surmonter les obstacles; et les ajustements à la conception et à la prestation du programme qui peuvent être mis en œuvre afin de servir tant les chercheuses d’emploi que les employeurs.

Durée: septembre 2015 - janvier 2016
Promoteur: Centraide du Grand Toronto

L'influence des attitudes et des croyances subjectives sur la prise de décisions financières chez les Canadiens

Bien que bon nombre de Canadiens soient dépourvus de connaissances de base en matière de littératie financière, des données de plus en plus probantes provenant d’études dans le domaine de l’économie comportementale indiquent que les décisions financières sont souvent minées par des facteurs d’ordre psychologique. Même lorsqu’ils possèdent les connaissances financières et les compétences en littératie requises, les gens sont exposés à divers types de biais cognitifs au moment où ils prennent des décisions financières, notamment celles liées à l’évaluation des risques et des incertitudes ou à la valeur temporelle de l’argent. Dans le cadre de ce projet, une analyse de l’Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF) de 2014 est menée dans le but de comprendre le rôle qu’exercent les biais cognitifs sur la prise de décisions financières chez les Canadiens, en mettant plus particulièrement l’accent sur les jeunes, les Autochtones et les personnes à faible revenu.

Durée: septembre 2015 - mars 2016
Promoteur: Agence de la consommation en matière financière du Canada

Stratégie pour l'évaluation de l'intégration des services d'emploi et de formation (ISEF) et pour la production de données probantes à ce sujet

Ce projet avait pour objet la conception d’un cadre permettant le suivi et l’évaluation efficaces de l’initiative d’intégration des services d’emploi et de formation (ISEF) du ministère de la Formation et des Collèges et Universités. Ce cadre établit des normes pour toutes les activités d’évaluation appuyant l’ISEF et fournit des lignes directrices pour leur harmonisation. Ce projet soutient l’objectif du ministère de se doter d’une stratégie exhaustive de production de données probantes qui documenteront les projets pilotes actuels ainsi que les programmes et les caractéristiques du système en cours d’introduction, et qui guideront l’utilisation future de cadres d’évaluation des programmes et des caractéristiques du système sous le régime de l’ISEF. Le projet comporte une revue des approches d’évaluation et des cadres existants et utilisés pour évaluer les programmes relatifs au marché du travail, et ce, par d’autres autorités pertinentes; l’élaboration d’un cadre de suivi et d’évaluation de l’ISEF en collaboration avec des intervenants clés, selon les conclusions de l’examen portant sur les cadres existant ailleurs; et l’élaboration d’options en vue d’établir une stratégie et une méthodologie de suivi et d’évaluation.

Durée: août 2015 - janvier 2016
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Recherche portant sur le faible revenu et la pauvreté ainsi que sur des mesures d’adéquation

Le projet examine différentes mesures portant sur le faible revenu et la pauvreté et évalue leur pertinence pour la prestation de l’aide sociale en Ontario. Une analyse de la conjoncture examine l’emploi de mesures semblables dans des juridictions comparables. Une analyse documentaire examine les aspects d’ordre politique et méthodologique associés à la mesure de la pauvreté, les récents développements concernant les mesures des difficultés matérielles et de l’inclusion sociale, et les études empiriques portant sur les débuts d’un état de pauvreté, le maintien d’une telle situation et la sortie de cet état.

Durée: juin 2015 - novembre 2015
Promoteur: Ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario

Taux d’aide sociale et modèles de sortie du régime

Le projet a produit trois documents qui orientent l’examen continu de l’aide sociale en Ontario. Le premier est une analyse documentaire portant sur des données probantes théoriques et empiriques existantes, des données qui proviennent de provinces canadiennes et de pays étrangers et qui concernent les approches relatives à l’établissement des taux d’aide au revenu et des taux de sortie du régime. Le deuxième est une analyse des pratiques actuelles et le troisième porte sur les options proposées pour de futurs modèles d’établissement des taux d’aide sociale et des taux de sortie du régime. Ces trois documents tiennent compte de l’incidence de différentes approches portant sur des mesures d’incitation au travail ainsi que sur l’équité et la pertinence.

Durée: juin 2015 - décembre 2015
Promoteur: Ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario

Intégration de la technique d’entrevue motivationnelle au sein des services d’emploi à l’intention des prestataires de l’aide à l’emploi et au revenu de la Colombie-Britannique

Ce projet met en œuvre et expérimente une méthode d’intervention qui préconise une approche novatrice pour motiver et faire participer activement les prestataires de l’aide au revenu de la Colombie-Britannique. Cette approche fait appel aux services d’emploi de la Colombie-Britannique afin d’améliorer l’aptitude au travail et la participation sur le marché du travail des prestataires de l’aide au revenu. Le projet comprend une évaluation rigoureuse de l’intervention proposée au moyen d’une répartition aléatoire des participants et des gestionnaires de cas, de manière à tirer et à diffuser des enseignements clairs relatifs aux politiques et aux pratiques. Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique, une division de la SRSA, assure la gestion de ce projet.

Durée: avril 2015 - mars 2017
Promoteur: Ministère du Développement social et de l'Innovation sociale de la Colombie-Britannique

Mesurer la valeur du travail de Banques alimentaires Canada

La SRSA fut mandatée par Banques alimentaires Canada pour aider à développer une approche et un cadre d’évaluation visant à mesurer les impacts sociaux de ses activités. L’approche et le cadre appuient les efforts de Banques alimentaires Canada pour mesurer les impacts de ses programmes et de ses initiatives de soutien du réseau national des banques alimentaires, y compris ses initiatives de recherche, de défense d’intérêts et de partage de nourriture. L’approche et le cadre témoignent aussi de l’effet, sur le réseau, des investissements financiers des donateurs. La SRSA a aidé Banques alimentaires Canada en élaborant des recommandations portant sur une approche et un cadre d’évaluation destinés à mesurer la valeur sociale de l’organisation, en formulant des recommandations pour l’évaluation des demandes de financement, et en mettant en œuvre le nouveau cadre en vue de préparer un rapport à l’attention des donateurs, rapport qui portera sur l’impact du programme de subventions de l’organisme.

Durée: février 2015 - mai 2015
Promoteur: Banques alimentaires Canada

Modèle de développement de la main-d’œuvre par canalisation

Ce projet fait partie du partenariat sur le marché du travail conclu entre la United Way Toronto et le ministère de la Formation et des Collèges et Universités. Dans le cadre de ce partenariat, la SRSA a créé un modèle de développement de la main-d’œuvre « par canalisation » pour appuyer la nouvelle entente sur les avantages pour les collectivités relative au projet de ligne de transport léger sur rail Eglinton Crosstown de Metrolinx. L’objectif est d’assurer que les résidents de Toronto qui ont été historiquement défavorisés sur le marché du travail sont engagés, évalués, recrutés, certifiés, formés et embauchés dans les nouveaux emplois en lien avec la construction de la ligne Eglinton Crosstown. La conception de la canalisation est un processus de développement : planification, mise à l’essai, évaluation, apprentissage, adaptation, nouvelle mise à l’essai, et réévaluation de multiples versions du modèle.

Durée: octobre 2014 - septembre 2015
Promoteur: Centraide Toronto

Examen des fournisseurs de services d’aide à l’emploi du Manitoba

La SRSA a mené une analyse factuelle des fournisseurs de services d’aide à l’emploi (SAE) du Manitoba afin d’éclairer les décisions du gouvernement du Manitoba en matière de financement visant à promouvoir un réseau de prestation de services efficace. L’analyse de la SRSA fournit des indications sur les éléments du programme de SAE devant être changés pour que le programme puisse « réaliser davantage de choses utiles et moins de choses inutiles ». L’analyse répond à cinq questions principales : Dans quelle mesure le programme de SAE est-il en phase avec les objectifs politiques provinciaux et fédéraux? Dans quelle mesure les programmes actuels répondent-ils aux besoins des principaux groupes et communautés au sein de la population? Dans quelle mesure les programmes sont-ils adaptés à la dynamique changeante du marché du travail du Manitoba? Dans quelle mesure les programmes actuels sont-ils efficaces dans l’atteinte des résultats pour les demandeurs d’emploi, les employeurs et les collectivités? Quelle est la rentabilité relative du programme de SAE en place et existe-t-il des possibilités d’amélioration des services?

Durée: avril 2014 - septembre 2015
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Évaluation des pilotes en matière de finance sociale

La SRSA procède à une évaluation de deux projets pilotes traitant de la formation sur les compétences essentielles et reposant sur des modèles de financement basés sur le rendement. L’un des deux projets est géré par l’organisme Alberta Workforce Essential Skills. Il dispensera de la formation sur les compétences essentielles en milieu de travail aux travailleurs peu qualifiés. L’autre projet, dirigé par l’Association des collèges communautaires du Canada, vise les chômeurs peu qualifiés. Dans les deux cas, les investisseurs du secteur privé déboursant à l’avance les frais de formation se verront rembourser une partie des coûts si les participants atteignent les objectifs visés d’acquisition de compétences. En plus de comprendre une série de résultats d’intérêt, notamment les indicateurs d’employabilité et la mesure du rendement, la recherche analyse la rentabilité de l’investissement injecté dans la formation.

Durée: janvier 2014 - décembre 2018
Promoteur: Emploi et Développement social Canada

Conception d’un système de gestion de l’apprentissage pour le groupe de formation du Collège Douglas

Le projet conçoit un système de gestion de l’apprentissage (SGA) commun pour le groupe de formation du Collège Douglas de sorte que l’organisation puisse mener l’analyse d’affaires et analyser les résultats des programmes afin de documenter l’élaboration de programmes et de démontrer les résultats obtenus aux intervenants. Le projet consiste à analyser les informations de gestion de données existantes recueillies dans les différents programmes, à identifier les besoins de collecte de données communs et uniques dans tous les programmes et à analyser les besoins des investisseurs et les tendances en matière de rapports dans le but de concevoir un système de gestion de l’apprentissage et un protocole de déclaration communs et normalisés.

Durée: décembre 2013 - août 2014
Promoteur: Le groupe de formation du Collège Douglas

Évaluation de Manitoba au travail

Le but de la recherche est de tester le modèle de service d’emploi du programme Manitoba au travail du gouvernement manitobain dans le contexte réel d’un parcours d’emploi nouveau et évolutif au Manitoba et d’évaluer son efficacité pour améliorer la réussite sur le marché du travail des personnes qui bénéficient du PAER ou qui ont des besoins particuliers. La recherche permettra d’évaluer les gains sur les résultats d’intérêt des participants par rapport aux non-participants, la rentabilité du modèle et sa mise en œuvre, en plus de déterminer les facteurs clés de succès.

Début: novembre 2013
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Validation de l’évaluation des emplois et formations (« Employment and Training Assessment – ETA ») du Manitoba

Le projet vise à analyser la validité prédictive du nouvel outil d’évaluation des emplois et formations du Manitoba. De plus, il évalue dans quelle mesure l’ajout de renseignements supplémentaires améliore la précision globale du modèle de prédiction du chômage de longue durée et dans quelle mesure une méthode d’évaluation par score pourrait être élaborée de manière à déterminer des « niveaux » ou points de segmentation qui permettraient de classer les demandeurs d’emploi en « catégories de risque » ou « niveaux de nécessité » au moyen de ce qui a été défini comme une « distance à l’approche du marché du travail ». Compte tenu des résultats des analyses, le projet recommandera la meilleure approche pour évaluer les besoins et classer les demandeurs d’emploi dans le contexte manitobain.

Début: novembre 2013
Promoteur: Ministère de l'Emploi et de l'Économie du Manitoba

Mesure de l’impact du YMCA du Grand Toronto sur la santé communautaire

Le projet soutient le Plan stratégique 2010-2020 du YMCA du Grand Toronto ainsi que la mise en place et l’amélioration continue de ses nouveaux centres communautaires par la définition d’une stratégie de surveillance de la santé communautaire qui transcende les étapes de la vie et les divisions communautaires, régionales et du Grand Toronto. Le projet fournit un ensemble de possibilités pour définir une stratégie de surveillance de la santé communautaire en se basant sur une analyse des autres initiatives de surveillance de la santé communautaire au Canada et à l’étranger, la disponibilité des données et la qualité des indicateurs sélectionnés dans la région du Grand Toronto. Il indique également les résultats d’intérêt du YMCA en lien avec sa programmation.

Durée: novembre 2013 - mars 2014
Promoteur: YMCA du Grand Toronto

Évaluation du programme sur les populations immigrées vulnérables

Au fil des ans, l’évaluation des programmes d’établissement et d’intégration a révélé qu’un sous-ensemble de la population immigrée, caractérisé par des barrières multiples et complexes telles que des troubles de santé mentale et des traumatismes, a connu plus de difficultés à s’établir et à s’intégrer dans les communautés de la Colombie-Britannique ainsi que dans le marché du travail. En réponse à ce constat, le gouvernement de la C.-B. a lancé un programme pour les populations immigrées vulnérables (le « Vulnerable Immigration Populations Program – VIPP ») à l’automne 2012. Le caractère unique du VIPP au sein des programmes d’établissement et d’intégration des immigrants réside dans l’accent mis sur la réduction des défis importants et des obstacles rencontrés par ce sous-ensemble de la population immigrée en utilisant une approche centrée sur le client. Le programme s’appuie sur une équipe multi-institutionnelle ou multisectorielle complète et coordonnée répondant aux besoins uniques de chaque client. L’évaluation vise à déterminer dans quelle mesure les services offerts correspondent aux principes et aux attentes du programme, à examiner les forces et les défis qui se posent à ce jour et à évaluer les impacts du programme sur les clients, la collectivité en général et le système d’établissement de la Colombie-Britannique dans son ensemble. Une partie de cette évaluation consiste à comparer le modèle de programme avec des programmes similaires au Canada et avec des programmes pilotes déjà mis en œuvre sur lesquels repose le modèle VIPP. Les résultats de l’évaluation fournissent des informations précises et utiles à la mise en place de futurs programmes ciblant les populations immigrées vulnérables.

Durée: novembre 2013 - mars 2015
Promoteur: Ministère de l'Emploi, du Tourisme et de l'Innovation de la Colombie-Britannique

Comprendre les programmes et les services d’emploi actuellement offerts aux jeunes de la Colombie-Britannique

Ce projet a financé cinq rapports de recherche portant sur les défis auxquels sont confrontés les jeunes de la Colombie-Britannique qui éprouvent des difficultés à s’intégrer au marché du travail. Le projet comportait un appel de communications invitant les chercheurs à proposer diverses façons d’étudier les obstacles à l’emploi pour les jeunes et à trouver des solutions prometteuses à des enjeux comme le soutien offert aux jeunes qui font leur entrée sur le marché du travail, ou l’aide qui leur est offerte pour trouver un travail en meilleure adéquation avec leurs compétences. Les cinq rapports sélectionnés portaient sur des sujets comme : les obstacles rencontrés par les jeunes vulnérables et les jeunes vivant avec une maladie mentale; la valeur du placement professionnel pour les jeunes réfugiés et immigrants; le rôle des employeurs; et le potentiel des entreprises sociales pour soutenir les jeunes en transition. Les rapports ont été présentés lors d’un colloque tenu à Vancouver en juin 2014 et auquel ont assisté environ 80 intervenants. Les équipes de recherche ont également présenté leurs conclusions lors d’une série de webinaires organisés par le Centre à l’automne 2014. Les versions finales des rapports ont été publiées sur le site Web du Centre. Le Centre d’excellence en matière d’emploi de la Colombie-Britannique, une division de la SRSA, assurait la gestion de ce projet.

Durée: octobre 2013 - août 2014
Promoteur: Ministère du Développement social et de l'Innovation sociale de la Colombie-Britannique

Pay for Success

Projet pilote visant à développer et à évaluer une approche innovatrice basée sur la performance pour financer la prestation des services liés aux compétences essentielles au Manitoba et en Nouvelle-Écosse. Ce projet pilote constitue le premier essai canadien du modèle « Pay for Success » en matière de prestation de compétences essentielles. Le modèle est conçu pour stimuler l’innovation dans la prestation de services, encourager une communauté de praticiens à fournir des services liés aux compétences essentielles et améliorer à long terme la situation professionnelle des groupes sous-représentés de la population active.

Durée: septembre 2013 - juin 2017
Promoteur: Workplace Education Manitoba

Examen des programmes d’emploi et de formation

L’objectif de cet examen de programme est d’aider le ministère de la Formation et des Collèges et Universités à développer un cadre fondé sur des données probantes pour l’intégration éventuelle et l’évaluation continue des programmes d’emploi et de formation. Pour ce faire, la SRSA adopte une approche exhaustive incluant : une analyse environnementale, un examen des documents de programme, des discussions poussées avec le personnel du MFCU, une analyse des examens de l’état des connaissances actuelles que la SRSA a menés, des entrevues avec les informateurs clés d’autres ministères, des techniques de vérification de l’optimisation des ressources, des consultations avec les intervenants, une analyse des politiques et la conception du programme. En se fondant sur les résultats de l’examen des programmes admissibles et des consultations avec les intervenants clés ainsi que d'une analyse des travaux de recherche existants sur les approches efficaces ou prometteuses dans le domaine des services d’emploi et de formation, la SRSA formule des recommandations de haut niveau en ce qui concerne l’avenir du système d'emploi et de formation en Ontario.

Durée: décembre 2012 - décembre 2013
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

Évaluation nationale du programme Welcome to Kindergarten, phase II

Le programme Welcome to Kindergarten (« Bienvenue à la maternelle ») vise à préparer les enfants et les familles à la transition majeure vers l’école. La première phase de l’évaluation nationale actuelle du programme Welcome to Kindergarten a débuté en 2009 et comprenait un cadre et un plan d’évaluation, une proposition de coûts et une revue des politiques et de la littérature. La SRSA a mené la phase II de l’évaluation nationale du programme Welcome to Kindergarten, afin de comparer 20 écoles du Canada ayant un niveau élevé de fidélité de mise en œuvre et qui participent au programme depuis deux ans, et 20 écoles ne recevant pas le programme afin de déterminer les effets du programme. Cette évaluation pancanadienne est encadrée par le Dr Fraser Mustard.

Durée: mars 2011 - juillet 2012
Promoteur: The Learning Partnership

Skills Upgrading for Ontario Working Age Adults: An Environmental Scan of Programs, Gaps, and Opportunities

Un examen des programmes de formation axés sur les compétences de la main-d’œuvre et en milieu de travail au Canada et dans certains pays. L'étude fournit un examen approfondi des modèles les plus prometteurs et effectue une analyse préliminaire de la faisabilité de les mettre en œuvre dans le contexte ontarien.

Durée: avril 2009 - août 2009
Promoteur: Ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario

City of Vancouver Four Pillars Supported Employment Pilot Project

Projet conçu pour appuyer le retour au travail graduel de chômeurs chroniques et anciens toxicomanes. L’évaluation repose sur les études de cas de quatre participants et leur expérience au sein du programme, du début à la fin.

Durée: mai 2007 - décembre 2007
Promoteur: Politiques en matière d’emploi, Service de planification sociale, Ville de Vancouver

Symposium « Rendre le travail payant »

Conférence fédérale-provinciale d’envergure réunissant des universitaires et des décideurs haut placés des gouvernements fédéral et provinciaux.

Durée: novembre 2005 - novembre 2005
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada

$avoir en banque : Projet de comptes individuels de développement

Projet de démonstration ayant recours à la répartition aléatoire des participants, qui vise à évaluer des comptes individuels de développement (plan d’épargne jumelée et formation en gestion financière) offerts à des familles à faible revenu afin d’encourager les adultes à prendre part à des activités d’apprentissage et à démarrer une petite entreprise. Le projet faisait appel à quelque 5 000 familles à faible revenu dans 10 collectivités, ainsi qu’à des organismes à but non lucratif chargés de coordonner et de fournir les services, et à des institutions financières, où les comptes étaient ouverts.

Durée: juin 2000 - mars 2009
Promoteur: Ressources humaines et Développement des compétences Canada
Lire la suite

Projet d’autosuffisance

Expérience selon la méthodologie aléatoire comptant plus de 9 000 parents seuls assistés sociaux de longue date au Nouveau-Brunswick et en Colombie-Britannique. Elle mettait à l’essai une stratégie conçue pour « rendre le travail payant » et pour faciliter la transition de l’aide sociale au travail.

Durée: février 1992 - mars 2006
Promoteur: Ressources humaines et Développement social Canada
Lire la suite